Je joue du violoncelle, je joue au bridge, je lis et j'écris ... de temps en temps je compose ...

mardi 1 novembre 2016

Dans la famille "Higgins Clark", voici ... la fille !

J'aime depuis toujours les polars, j'aime Mary Higgins Clark, mais aussi sa fille, Carol Higgins Clark. Ses polars sont plutôt de la "littérature féminine" mais l'intrigue tient très bien la route ! En plus, l'ambiance est très américaine, on s'y croirait, on peut presque les lire avec Google Earth ouvert à côté, pour suivre. J'ai bien ri avec "For ever", qui démarre sur une histoire de robe de mariée saccagée (ça c'est un crime aux USA, le mariage est très important sur le plan événementiel !), "Zapping", qui se passe pendant une gigantesque panne d'électricité à New York, "Tempête sur Cape Cod", une station de vacances prisée de la côte Est. Le point commun : l'héroïne, Regan Reilly, détective privée, fille d'un entrepreneur de pompes funèbres et d'une romancière, n'arrive jamais à passer un parfait week-end en amoureux avec l'élu de son coeur, qui est, lui, policier. Il y a toujours quelque chose qui se passe. Comme Hercule Poirot dérangé en plein exposé gastronomique !
A gauche : la mère, Mary Higgins Clark, à droite : la fille, Carol Higgins Clark. Le polar est une affaire de famille !