Je joue du violoncelle, je joue au bridge, je lis et j'écris ... de temps en temps je compose ...

samedi 31 décembre 2016

A Rome aussi, il y avait des écoliers farceurs...

Henry Winterfeld : L'Affaire Caïus. 
L'affaire se passe sous la Rome antique. Pendant un devoir, Rufus, un écolier farceur accroche derrière le maître une tablette où il a écrit "Caïus asinus est" (Caïus est un âne). Le maître le renvoie.
Caïus, c'est un lourdaud, mauvais élève, mais fils du sénateur Vinicius. Et voici que le lendemain, on trouve écrit ces mêmes mots sur la façade du temple de Minerve, en face de la maison du même sénateur. Rufus, coupable tout trouvé, est emprisonné. Ses camarades vont s'efforcer d'établir son innocence. Qui est donc ce mystérieux Lukos, astrologue qui ne sort jamais de chez lui, et qui sont ces personnages importants qui viennent le voir la nuit ?
Il s'agit d'un roman policier pour la jeunesse, écrit par un américain d'origine allemande, Henry Winterfeld, qui a publié plusieurs romans pour la jeunesse sous le pseudonyme de Manfred Michaël. C'est tout indiqué pour un élève de 6ème-5ème, surtout s'il s'intéresse à l'histoire. Mais pour un adulte aussi !
Paru en Allemagne en 1953, en France en 1955. 
https://www.amazon.fr/Laffaire-Ca%C3%AFus-Henry-Winterfeld/dp/2010009010/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1483195182&sr=8-1&keywords=l%27affaire+caius